ferme florale

Mon jardin, ma fierté

A l’aide d’un petit motoculteur j’ai retourné l’herbe un peu, pas trop. Avec tout ma famille nous avons mis du compost, du fumier de mes chevaux et plein de feuilles mortes par dessus.

Une ferme florale n’existe pas sans amis. Je remercie profondément Angela, qui a crée ce site web, Annemie, qui m’aide tous les vendredis dans le jardin, Dany, ma voisine, qui est toujours là, Nastazia pour le beau logo et Nil, mon amour et chef infrastructure qui fait tout ce que je ne peux pas faire…